Ça c'est passé entre l'autome/hivers 2016 et le printemps 2017.

Fleurs des fruitiers du verger

Le projet du verger de l'écocentre est implanté dans la clairière derrière la maison forestière du Gué de Chatillon à Nibelle.

Les opérations illustrées dans le diaporama suivant ont eues lieu entre l'autome/hivers 2016 et le printemps 2017.

Merci à tous les participants des formations de novembre et mars pour leur aide !

Les différentes étapes sont commentées sous chaque image durant le diaporama ou bien en survolant les vignettes.

Octobre 2016: après plusieurs mois de recherche et de travail, la conception du verger est terminée : les travaux peuvent commencer ! Début novembre 2016 : les 70 trous de plantation sont creusés à l’aide d’une mini-pelle Début novembre 2016 : les 70 trous de plantation sont creusés à l’aide d’une mini-pelle Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Mi-novembre2017: mise en place de la clôture en piquets de châtaignier et des structures bois à l’intérieur du verger. Cette opération est indispensable pour protéger les arbres des cerfs, biches, chevreuils, sangliers... Fin novembre , plantation des jeunes arbres fruitiers (scions) Les trous de plantation sont remplis de bonne terre... ...puis enrichis en engrais organiques ...puis enrichis en engrais organiques Les racines « rafraîchies » au sécateur sont pralinées... Les racines « rafraîchies » au sécateur sont pralinées... Les scions sont plantés avec grand soin Les scions sont plantés avec grand soin Dernière étape de la plantation : un copieux arrosage ! Mars 2017, la taille de formation est faite sur tous les scions... Mars 2017, la taille de formation est faite sur tous les scions... Avril 2017, le sol est préparé avant la plantation du trèfle blanc qui le couvrira, l’enrichira en azote tout en apportant nourriture aux abeilles des ruches du verger Le fumier est épandu Mai 2017: installation de l’irrigation pour tous les arbres du verger Puis installation du « tissé » autour de chaque arbre pour éviter l’enherbement et garder le sol frais. Le trèfle est prêt à être semé Fin juin 2017 : Le trèfle blanc semé au printemps a bien levé... Les premières fleurs apparaissent pour le plus grand bonheur des abeilles... Les scions taillés avec grand soin en mars sont maintenant devenus de jeunes arbres... Les scions taillés avec grand soin en mars sont maintenant devenus de jeunes arbres... Et c’est aujourd’hui un vrai bonheur de regarder ce jeune verger grandir... Et c’est aujourd’hui un vrai bonheur de regarder ce jeune verger grandir... Début septembre 2018 : les pluies généreuses de cet été ont permis aux arbres de réaliser une superbe pousse... Le trèfle blanc a lui aussi bien apprécié la pluie... Deux nouvelles ruches ont également intégrer le verger en ce début septembre... Merci à tous les participants des formations de novembre et mars pour leur aide ! Merci à tous les participants des formations de novembre et mars pour leur aide !