Ça c'est passé le dimanche 22 juin 2014

Les élixir de la St Jean sont prêts !

Pour les 17 participants, la journée a commencé très tôt. Dès 5H30, tous étaient réunis à la maison forestière pour partir à la découverte et la cueillette des plantes nécessaires à la réalisation de l’élixir de la Saint-Jean…

Après plus de deux heures de balade en forêt, nous rentrons à la maison forestière pour terminer nos élixirs. L’alcool est versé sur les 12 plantes présentes dans les bouteilles et il ne reste plus qu’à bien fermer ces dernières avec un peu de cire. Elles passeront ainsi une année en terre avant de pouvoir être utilisées.

Cueillette matinale dans la forêt pour préparer l'élixir de la Saint Jean Cueillette matinale dans la forêt pour préparer l'élixir de la Saint Jean Cueillette matinale dans la forêt pour préparer l'élixir de la Saint Jean Cueillette matinale dans la forêt pour préparer l'élixir de la Saint Jean

Le petit déjeuner est le bienvenu. Pas de café ni de thé aujourd’hui mais une « infusion des bois »  élaborée à base de feuilles de fraisiers sauvages, d’aigremoine eupatoire, de cassis et d’ortie. Le tout ramassé bien sûr lors de la balade ! Pas de pain non plus ,ni de croissant mais un petit déjeuner à base de fruits secs réhydratés, de polenta, de zestes d’agrumes, d’eau de fleur d’oranger, de cannelle et de miel.

Petite pause au soleil avant de partir récolter les plantes choisies pour le repas de midi. Les lamiacées sont tout d’abord à l’honneur avec la découverte sensorielle du thym serpolet et de la marjolaine sauvage… Ces deux aromates parfumeront délicieusement les courgettes prévues pour midi. Puis zoom sur l’ortie et toutes ses vertus… Les jeunes pousses sont ramassées puis cuisinées un peu plus tard avec du ghee et de la coriandre.

Direction le jardin de Philippe et Virginie pour découvrir une borraginacée exceptionnelle : la consoude. Les petites feuilles fraîches seront dégustées dans un pesto aux saveurs iodées… Les feuilles un peu plus grandes seront cuites à l’intérieur de chapatis. Oxalis, plantain, sedum, chénopode blanc, pimprenelle, fleurs de pâquerettes, soucis, bourrache, capucine seront également récoltés pour agrémenter une salade…

Le repas est préparé dans la convivialité et la bonne humeur puis dégusté à l’ombre du bouleau.

Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages Préparation culinaire à base de plantes sauvages

Le millepertuis, l’achillée millefeuille Le lys de la madone seront ensuite les vedettes de l’après-midi et diverses préparations seront réalisées à partir de ces trois superbes plantes. Place également à la botanique avec un petit jeu permettant de découvrir et d’identifier les principales familles.

Magnifiques fleurs sauvages récoltées Magnifiques fleurs sauvages récoltées Magnifiques fleurs sauvages récoltées Magnifiques fleurs sauvages récoltées